......::::: Pratiques d'Anims, site de l'animation socioculturelle :::::......
   
   
Osaadrafra
   
 

 

Une méthode pour mieux préparer et analyser une activité…

  • O bjectifs
  • S ensibilisation
  • A ménagement
  • A ccueil
  • D éroulemnt
  • R ythme
  • A tmosphère
  • F in Annoncée
  • R angement
  • A nalyse

Les détails :

O bjectifs :
  • Tenir compte de la Situation de départ ; environnement, besoins, intérêts, capacités et envies du public.
  • Définir quel type d’ACTIVITE on souhaite mettre en place
  • Exprimez-les en terme d’acquisition de Savoir, Savoir Faire & Savoir Etre.
  • Pour vous aider ; formulez-les ainsi : « (après l’activité), l’enfant devrait être capable de… » (connaissances, compétences pratiques et/ou attitudes - comportement).
  • Optez pour des objectifs simples, modestes, réalisables et vérifiables.
  • Enfin, anticiper sur la vérification de vos objectifs, en vous posant des questions fermées à l’avance, (auxquelles ont ne peut répondre que par OUI ou par NON) ! « Finalement, l’enfant connaît-il, arrive-t-il, est-il capable … » ? Ce sont vos CRITERES d’EVALUATION de l’ACTIVITE
S ensibilisation :
  • C’est une action qui vise à informer et motiver le public.
  • Elle doit être claire et précise dans ses fonctions d’indication de lieux de rendez-vous, d’horaires à respecter et d’équipement et/ou de tenue spécifique à prévoir et surtout sur l’ACTION à réaliser et le BUT à atteindre.
  • Elle peut revêtir une ou plusieurs technique d’expression : chants, sketch, affiche, dessin, danse, audio, visuelle, etc
A ménagement :
  • Il doit être bien choisi et approprié à l’activité.
  • Il doit être sécurisé, nettoyé si besoin, balisé si besoin, décoré si besoin…
  • Organisé à l’avance, tant au niveau des éventuels emplacements que du matériel nécessaire.
  • Il doit être cohérent avec l’imaginaire que vous désirez susciter si c’est le cas.
A ccueil :
  • Le point et l’heure de rendez-vous doivent être clairement définis et respecté.
  • Organiser le déplacement si nécessaire ; en pensant à l’itinéraire, la sécurité, le temps disponible pour le trajet, …
  • Le comportement de l’équipe doit être cohérent avec l’imaginaire envisagé depuis le départ, thème, rôles, personnages, …
  • Il doit être clair, serein, efficace et remplis sa fonction principale de mise en place et ce, quelque soit le mode opératoire choisi.
  • Positionnement des joueurs, du public, favorisant l’écoute et la compréhension.
D éroulement :
  • Explication claires et précise des REGLES ou des CONSIGNES, illustrées par l’exemple ou par le geste si nécessaire.
  • Les REGLES ou CONSIGNES doivent être justes, équitables, avec la possibilités de progresser et surtout de gagner.
  • Anticiper les écarts comme les tricheries ou le non-respect des règles. Le cas échéant ; prévoir des pénalités et les énoncer avant le démarrage.
  • Il est indispensable de bien préparer l’ARBITRAGE.
  • Eviter les frustrations, comme les éliminations et les gages.
  • Equilibrez les EQUIPES.
  • Variez les méthodes de constitution des EQUIPES.
  • Respect du CADRE de l’animation en n’hésitant pas à revenir sur les points importants de SECURITE, de REGLES, d’ARBITRAGE, de SCORE, de PALMARES, de PODIUM…
  • Prévoir et respecter la répartition des ROLES de chacun en les valorisant tous !
  • Connaître sa place à chaque instant dans l’ACTIVITE, son POSTE.
  • Exploiter les CAPACITES, les TALENT et l’ENVIE de chacun des membres de l’EQUIPE.
  • Tenir son PERSONNAGE tout au long de l’ACTION sans jamais oublier son ROLE dans l’ACTIVITE et ses fonctions d’ANIMATEUR.
  • Motiver et entretenir cette motivation en valorisant les réussites et en encourageant neutralement les PARTICIPANTS.
  • Ne pas hésiter à faire évoluer les ACTIONS et le déroulement pour entretenir l’INTERET de l’activité, en concertation avec ses PARTENAIRES, c’est S’ADAPTER.
  • Eviter l’improvisation.
  • Penser à la manière d’accompagner les groupes.
  • Penser à laisser une autonomie adaptée au public.
  • Rester à l’écoute des participants.
  • Garder en tête les OBJECTIFS de l’ACTIVITE et ses CRITERES D’EVALUATION.
R ythme :
  • Respecter le rythme de l’individu et celui du groupe.
  • Respecter la position de l’ACTIVITE sur la courbe de la journée.
  • Penser et Respecter la COURBE D’INTENSITE de l’ACTIVITE, elle-même.
  • Penser à des temps de récupération et à des temps de pause.
A tmosphère :
  • L’IMAGINAIRE doit être adapté à l’ACTIVITE et au PUBLIC.
  • Il doit être amorcé, entretenu puis refermé, c’est indispensable.
  • LE FIL CONDUCTEUR doit rester en lien direct avec le THEME.
  • Elle doit servir l’ACTIVITE et non pas la gêner dans son DEROULEMENT.
  • Elle doit courir de la SENSIBILISATION à la FIN et être entretenue par l’ACCUEIL, le DEROULEMENT, l’AMENAGEMENT et l’ATTITUDE de chacun.
F in Annoncée :
  • Il faut informer de la FIN dès le début de l’ACTIVITE.
  • Les participants doivent savoir à l’avance quand l’activité se terminera.
  • C’est le moment où je rétablie le calme quand il est nécessaire.
  • Elle doit arriver au bon moment, (durée optimale d’une activité).
  • Le BUT initial doit être atteint par tout ou partie des participants.
  • Ne pas oublier de prendre en compte le retour, si l’on s’est déplacé.
R angement :
  • Je doit penser à l’avance à l’inclure ou pas dans le déroulement de l’ACTIVITE.
  • Il fait partie intégrante de l’activité, qu’il soit pris en charge avec ou sans les participants.
  • Il ne doit pas gêner l’ACTIVITE ni en parasiter la FIN.
A nalyse :
  • Vérifier si les OBJECTIFS ont été totalement, partiellement ou pas du tout atteints.
  • Utiliser pour cela les CRITERES D’EVALUATION de départ.
  • Ne pas oublier de prendre en compte des critères plus subjectifs, comme :
    « les enfants ont-ils apprécié l’activité ?», « les animateurs ont-il apprécié de la mener ? » et POURQUOI ?
  • Ne pas occulter le Travail d’Equipe, sa qualité et son influence sur le résultat !
  • Toujours faire apparaître des points à améliorer et des points forts.
  • Garder une TRACE ECRITE Collective et Personnelle de l’ANALYSE ; afin de réinvestir correctement le fruit de votre réflexion et de ne pas reproduire les mêmes écueils.

toute reproduction de la rubrique "Les détails" est interdite sans autorisation préalable pratiquesdanims.com®2004

 

 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
 
     
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
         
       
[Design by : Speedy Diz]