......::::: Pratiques d'Anims, site de l'animation socioculturelle :::::......
   
PLAN POUR LE RAPPORT DE STAGE PRATIQUE BEATEP
   
 

Vous avez galéré pour faire votre rapport de stage pratique BEATEP ? Vous souhaitez donnez un coup de main aux autres ?

N'hésitez pas à Envoyez votre plan

Exemple 1

I.LE CADRE DU PROJET ( De 5 à 7 pages)

A. La ville/l'arrondissement
B. Le quartier
C. La structure
D. Mes missions et mon rôle
E. Le secteur enfance (ou autre)

II. LE PROJET (De 12 à 15 pages)

A. Le choix du projet
B. Objectif principal
C. Objectifs généraux
D. Les démarches pédagogiques entreprises
E. Mes critères d’évaluation
F. L’échéancier
G. Les moyens
H. L’analyse du projet
I. Perspectives

 

III. LE BILAN DE FORMATION (De 2 à 4 pages)
A. L’entrée en formation
B. La formation théorique
C. La formation pratique : le stage
D. Mes perspectives
ANNEXES
Rapport tuteur et conseiller

Exemple 2 :

INTRODUCTION

I. L'ETAT DES LIEUX

  • La ville
  • L'historique
  • La situation géographique
  • Les équipement en matière de jeunesse
  • La structure
  • L'historique
  • Son rôle
  • Mon rôle au sein de la structure

2. LE PROJET

  • Le constat
  • L'analyse
  • Les objectifs
  • Généraux
  • opérationnels
  • Le déroulement
  • Pédagogie
  • Moyens
  • Les séances de L'UFTP
  • L'échéancier
  • L'évaluation

CONCLUSION

ANNEXES

Exemple 3 (document CEMEA Auvergne) :

1 - DESCRIPTIF DE LA STRUCUTRE
1.1 Raison sociale
1.1.1 Nom, adresse, tel, fax
1.2 Historique de la structure
1.2.1 Origine : La demande sociale, volonté de personnes, choix d’institutionnels etc.
1.2.2 Déroulement historique
1.3 Forme juridique
1.3.1 Association, société, multi forme etc.
1.3.2 Pourquoi cette forme ?
1.3.3 Les statuts : Buts, objet, fonctionnement descriptif succinct
1.4 Implantation
1.4.1 Géographique : milieu naturel, habitat, milieu humain, économique, politique etc.
1.4.2 Proximité de sites : parc naturel, ville, tourisme etc.
1.4.3 Architecture de la structure : habitat local, type de bâtiment etc.
1.4.4 Les locaux : plan et utilisation des locaux, organisation et vie dans ces locaux
1.5 Objectifs
1.5.1 Généraux : éducatif, politique, et idéologique
1.5.2 d’activités : pédagogique, d’animation
1.5.3 Des périodes : saison, années, périodes d’activités
1.6 Partenaires
1.6.1 Tutelle : Ministère et Direction Régionale, Départementale
1.6.2 Institutionnels
1.6.3 Financiers : subvention de fonctionnement, d’investissement, mise à disposition
1.6.4 Les activités : réalisation, financements, matériel, politique et institutionnels
1.7 Publics
1.7.1 Origine : géographique, sosiologique, économique
1.7.2 Quantitative : en journée, en nuité, proportion entre les publics
1.7.3 Qualitative : comportements, attitude, rapports au activités et aux structures
1.8 Territoire
1.8.1 Géographie, statistiques, éléments marquants
1.8.2 Administratifs (comcom, pays etc.)
1.8.3 Perception par les population, instances participatives
1.9 Fonctionnement
1.9.1 Institutionnel : lieux de décisions, instances, délégation, partenariat
1.9.2 Personnel : hiérarchie, responsabilité, lien, organigramme
1.9.3 Activité : périodes, secteur, champs etc.
1.9.3 Budget : équipement, investissement, capitaux propres, subventions, salaires, budget éducatif, bilan, compte d’exploitation etc.
1.9.4 Publics


2 - ANALYSE DE LA SITUATION PRATIQUE

2.1 Nature des fonctions
Il faut pour ce chapitre, prendre les fonctions que le stagiaire a indiqué dans le document appelé « PROJET DE STAGE PRATIQUE »
Ces fonctions peuvent être :

  • Animation auprès d’un public
  • Administrative
  • Relation extérieures
  • Préparation et réalisation de projet
  • Institutionnelles
  • Gestion
  • Promotion
  • Direction

    A partir de ces fonctions identifiées, l’analyse consiste à mesurer l’écart entre le projet de stage pratique et la situation réalisée du stage. Cette mesure peut prendre les critères suivants pour chaque fonction :

PROJET DE STAGE

STAGE PRATIQUE

Causes internes

Mesures du départ
Compétences
Psychologiques
Autres

Contraintes extérieurs

Fonctionnement
Choix des collègues
Budget
Travail d’équipe

Effets

Maintien
Continuation
D’autres fonctions

2.2 Autres fonctions exercées
Cet aspect de l’analyse permet de mettre en évidence en quoi l’expérience pratique est différente de la projection de cette situation. Par conséquent, il est intéressant de situer par l’intermédiaire des fonctions nouvelles une progression du stagiaire dans :

  • Une plus grande autonomie de travail
  • Une part d’initiative
  • Les réponses que le stagiaire a eues par rapport aux problèmes
  • Une plus grande insertion dans un milieu professionnel

2.3 Les exemples de situation du stage pratiques
A partir de l’analyse fonctionnelle du stage pratique, il est nécessaire de donner des exemples concrets de situation qui illustre cette analyse.
Dans ces situations décrites, la situation de la demande de contrôle pour l’UF pédagogique doit être présentée dans le cadre de la fonction « Animation auprès d’un public ».

3 - BILAN DE COMPETENCES

Cette partie a comme objectif de placer le stagiaire dans un avenir professionnel par un bilan du stage pratique et un bilan des savoirs.

3.1 Le stage pratique : une concrétisation des contenus théoriques
Pour pouvoir comprendre en quoi le stage pratique doit être la traduction relative des contenus théoriques, il faut séparer les contenus du BEATEP par UF et trouver comment le stagiaire les a utilisés dans le stage.

  • Contenus de l’UF générale
  • Contenus de l’UF Pédagogique
  • Contenus de l’UF Technique
    Un autre élément doit être pris en compte c’est la globalité théorique des trois contenus qui se traduit dans la construction des conceptions éducatives et pédagogiques des stagiaires avant le stage et comment elle se sont confrontées à la situation du stage pratique.

3.2 Les savoirs
A partir de l’analyse du stage pratique et du bilan fait, la question des acquisitions est un des éléments important du bilan d’une formation.
Ces acquisitions sont de plusieurs types :

  • Savoirs faire techniques
    Ces savoirs faire techniques représentent des compétences de type techniques qui existent dans l’animation
    Animation de réunion, informatique, gestion, montage de dossier etc.
  • Savoirs être
    Ces savoirs sont plus difficiles à synthétiser dans la mesure ou cela concerne le domaine des attitudes et des comportements dans un cadre professionnelle ou l’individu en auto-évaluation est de toute façon pris en compte dans sa globalité.
    Capacité au travail d’équipe, ouverture d’esprit, capacité d’accueil, etc.
  • A priori de savoirs
    Le stagiaire pense avoir certaines compétences mais n’a pu vérifier leur réelle validité dans la formation théorique et pratique. Ces à priori de savoirs ou de compétences sont néanmoins intéressants à formuler.
  • Les manques
    Une analyse de ses compétences amène forcement à situer des manques. Ces manques peuvent être des difficultés au cours de la formation ou une projection de manques en compétences dans une perspective de professionnelle

3.3 Perspective en tant que professionnel
La fin du bilan de formation doit intégrer une projection du stagiaire dans un avenir de professionnel de l’animation. Dans cette démarche plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • L’animation
  • La technique
  • Les lieux ou structures


 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
         
       
[Design by : Speedy Diz]